Des « hommes-livres » à la Bibliothèque de Toronto

Publié le 29 Décembre 2010

Livres « humains » ou humains « livresques », ils vont raconter l’histoire de leur vie d’immigrant, d’handicapé, de journaliste célèbre ou de grand-mère activiste à de parfaits inconnus, le tout dans le cadre d’une bibliothèque, celle de Toronto. « Nous sommes en train de considérer l’ouverture en 2011 d’une bibliothèque «humaine» au sein de notre collection permanente », affirme Anne-Marie Aikins, porte-parole de la Bibliothèque publique de Toronto, l’une des plus grandes au monde. L’idée est née d’un projet pilote mené une journée, en novembre. Article payant

Publicités

Étiquettes : , , , ,

About Anne Pélouas

Journaliste-blogueuse au Canada, d'origine française, je suis correspondante du quotidien français Le Monde. J'écris aussi pour différentes publications québécoises et françaises, avec le tourisme, le plein air et la gastronomie pour sujets de prédilection. J'ai ouvert un second blogue en janvier 2016: Grouille pour pas qu'ça rouille. Spécial baby-boomers actifs !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :