Archives de tags | Tremblant

Été 2014 – Nouveautés au Québec – 5ème volet

Les régions du Québec se préparent à une nouvelle saison touristique. Voici quelques nouveautés qui ont retenu mon attention

LAURENTIDES
– Des tyroliennes à la pelle à Mont-Tremblant, avec Ziptreck Ecotours Tremblant
– De l’escalade pour tous les goûts, avec Attitude Montagne, à Sainte-Adèle.

CÔTE-NORD
– Le Jardin des Glaciers est en partie réouvert à Baie-Comeau, du moins pour la Station d’exploration glaciaire et son expérience virtuelle-multisensorielle.
– Sur l’île aux Perroquets, on campe désormais.

ILES-DE-LA-MADELEINE

– Excursion au Rocher aux Oiseaux, avec Excursions en mer: un site de plus pour observateurs de la nature.
– Les Ateliers de la Marée basse: comment ramasser coquillages ou bois de grève et créer des objets avec un duo d’artiste-biologiste.
– Folle virée gourmande avec des trios de producteurs-restaurateurs et artistes, du 15 juin au 4 juillet (www.tourismeilesdelamadeleine.com/fr/la-folle-viree-gourmande/festivals-et-evenements) 

MAURICIE
– Une safranière à Saint-Élie-de-Caxton: Pur Safran, avec atelier découverte, boutique et halte vélo.
– la fin d’Amos Daragon, la première aventure, spectacle nocturne à la Cité de l’énergie de Shawinigan.

Tremblant fête ses 75 ans

La station de ski alpin Tremblant a fêté ses 75 ans il y a quelques jours en invitant ses visiteurs et employés à former un grand 75 en bas des pistes, image qui a été immortalisée vue du ciel !

N’ayant jamais skié pour ma part à cette station pourtant réputée du Québec, j’ai passé récemment un bel après-midi sur les pistes à découvrir ses versants nord, sud et soleil. J’ai été épatée par la rapidité d’ascension aux sommets, les panoramas magnifiques sur les montagnes enneigées et le lac Tremblant, les belles pistes faciles, tout particulièrement la Nansen qui dévale gentiment le Versant nord sur six kilomètres.

Le lendemain, j’ai découvert la randonnée alpine, nouvelle activité de la station,  avec un guide extra. Départ avec un équipement un peu lourd du village piétonnier: skis paraboliques avec peaux synthétiques et bottes dotées d’un système mixte pour monter et redescendre comme en ski alpin. La progression vers le haut du télésiège Flying Mile fut plutôt lente, en forêt comme en bord de piste, mais quel délice ensuite de sortir les peaux, de retourner la fixation et de fixer les bottes avant de redescendre tambour battant sur la piste de ski alpin ! On apprécie d’autant plus la glisse…

En après-midi, changement de style pour monter à la force des piolets et des crampons aux pieds à même une paroi de glace. Un piolet dans chaque main, on casse la glace pour les planter bien solidement l’un après l’autre avant de se hisser de quelques centimètres tout en tapant du bout du pied dans la glace pour s’appuyer et progresser vers le haut. « Tape comme dans un ballon de foot », me dit Bjarne, Danois d’origine et instructeur en escalade de glace. Plus facile à dire qu’à faire, surtout quand la glace est bien dure. Une chance qu’il m’assure avec une belle corde car je dérape deux ou trois fois avant d’atteindre, 25 mètres plus haut, le sommet de la paroi… épuisée ! La descente en rappel est plutôt revigorante et gratifiante !

Je n’aime pas trop le village piétonnier de Tremblant, qui respire le factice, mais j’ai adoré dormir au Marriott Tremblant, au pied du village et à deux pas du départ du Cabriolet qui transporte gratuitement les skieurs de la Place des voyageurs à la base de la télécabine. Tellement facile pour le ski et l’après-ski.

Le bain tourbillon extérieur dans la cour de l'hôtel.

Le bain tourbillon extérieur dans la cour de l’hôtel.

Mention spéciale pour le bon expresso du Grain de café et pour la gentillesse de tous les employés de la station !

http://www.tremblant.ca; 1800 461-8711

%d blogueurs aiment cette page :