Tag Archive | Toronto

Nouveau vol Montréal-Francfort sur Lufthansa

Lufthansa procède aujourd’hui à l’inauguration de sa nouvelle liaison transatlantique Montréal-Francfort, avec cinq vols hebdomadaires sans escale jusqu’au 12 octobre à bord d’Airbus A340-300 et 330-300. Premier départ à 17h15 !
C’est la deuxième destination européenne, avec un Munich-Montréal, offerte au Québec.

Plaque-tournante européenne et mondiale pour Lufthansa, l’aéroport de Francfort fait de plus en plus concurrence à Roissy-Charles de Gaulle pour accueillir des voyageurs en transit de tous les continents.

La compagnie allemande lancera également le 5 juin prochain un vol Toronto-Munich, complétant ainsi son offre sur trois aéroports d’arrivée ou de départ au Canada, avec Montréal et Vancouver (et 17 destinations aux États-Unis).

Pour Lufthansa, le Canada est un marché en croissance et, comme celui des États-Unis, nettement plus profitable que ceux d’Asie où la concurrence féroce oblige à casser les prix.

L’industrie aérienne a longtemps cru que sa croissance viendrait des marchés d’Asie et du Moyen-Orient mais « il y a surcapacité sur ces marchés et beaucoup de compétiteurs » qui sont loin d’avoir les mêmes contraintes que des compagnies européennes comme Lufthansa, explique Nils Haupt, directeur des communications corporatives de Lufthansa pour les Amériques. Depuis plusieurs années, il n’y a plus de compagnies européennes ou américaines dans le top 10 mondial, rappelle-t-il.

Avec une marge de profit de 1,3% en 2013, les compagnies européennes n’ont guère le choix que de consolider leurs quelques marchés porteurs, notamment nord-américains.
Parmi les contraintes qui expliqueraient de pas pouvoir être aussi concurrentiel que certaines compagnies asiatiques, il y a celles, selon M. Haupt, liées à l’existence de régimes de pension des employés, la présence de syndicats, le non-subventionnement public de l’industrie (contrairement à Dubaï par exemple), la non-imposition de tarifs pour services à bord ou réservations particulières de sièges…
Pas question toutefois pour Lufthansa de revenir sur la gratuité des boissons servies par exemple mais pour la réservation de sièges particuliers, c’est déjà en route!

http://www.LH.com; 1 800 563-5954

Les vacances à la ville

Selon le site Expedia.ca, la destination préférée des Québécois pendant les vacances dites « de la construction » (du 21 juillet au 3 août) serait Las Vegas ! Semble-t-il pour son offre de spectacles… Orlando arrive en deuxième position, devant Vancouver et Toronto.

Paris occupe le cinquième rang, avant que le top 10 ne laisse la place de nouveau à trois villes américaines : San Francisco, Los Angeles et New York. Londres et Fort Lauderdale ferment la marche.

Moi qui pensais qu’ils rêvaient tous de plages, de mer, de lacs, d’air pur et de petits oiseaux ! Tant mieux, moi je vais au lac, à la mer, à la plage…

www.expedia.ca

Notes d’une journaliste (aussi) politique

photoavionAyrault2

J’étais en balade la semaine dernière entre Ottawa, Toronto et Montrėal afin de suivre pour Le Monde le Premier ministre français en voyage officiel au Canada pour la première fois. C’est au pas de course que nous filions d’un rendez-vous a un autre, parfois sans même avoir le temps d’entendre l’invité de marque, comme à l’Université de Toronto! Raison : la GRC avait refusé que le minibus des journalistes français prenne place dans le cortège officiel du chef de gouvernement, lequel avait l’immense avantage de stopper le trafic routier, à l’heure de pointe de l’après-midi, pour se rendre à l’aéroport Pearson ! Las, contrairement à Ottawa où nous faisions partie du cortège (5 limousines, des dizaines de voitures, une ambulance, deux minibus), nous avons passé plus d’une heure dans les embouteillages torontois avec la crainte de ne pas arriver à temps sur le tarmac pour embarquer dans l’avion officiel de la délégation. Finalement, le conducteur a attrapé la queue du cortège près de l’aéroport et sommes arrivés à temps, avec mon article quasiment écrit dans le bus !

Comme au matin, pour le vol Ottawa-Toronto, l’accueil à bord de l’Airbus A 310 de l’armée de l’air française (assurant les voyages du Premier ministre français) est irréprochable. Pour calmer les esprits, rien de tel qu’une coupe de vrai champagne ou d’un bon bourgogne…

A bord, certains journalistes se reposent tandis que d’autres (comme moi et le journaliste de l’AFP) travaillent, confortablement assis dans des sièges typiques classe affaire. Au vol aller, vers 11h30, nous avions eu droit à un repas froid gastronomique, illustré par la photo ci-dessous! Avec crevettes aux petits légumes, flan d’asperges et poisson fumé, purée de champignons, brochette de bœuf, fromages fins et dessert, le tout servi avec de vrais couverts et verres en verre pour le champagne ou un château Margaux… Mais seulement cinq minutes pour l’avaler avant l’atterrissage…

A l’avant de l’appareil, les ministres et les grands pontes de l’industrie qui les accompagnent; à l’arrière, les conseillers de tout ce beau monde et les journalistes. Pas beaucoup d’échanges entre les deux « zones », ceux de la première se gardant d’approcher la « clique » journalistique. Certains viennent tout de même « vendre leur salade » aux journalistes, comme cet attaché de presse de Joe Oliver, ministre canadien des ressources naturelles, qui vient me parler sables bitumineux albertains et pipeline Keystone pour lequel le gouvernement canadien fait des pieds et des mains ces temps-ci dans l’entourage d’Obama pour qu’il l’accepte. Un autre, chef de PME visiblement passionné, viendra m’entretenir de son logiciel libre qui fait un tabac en France et qu’il veut vendre maintenant au Canada via une filiale à Montréal.

La veille, réception et discours du Premier ministre à l’ambassade de France à Ottawa, magnifiquement située sur le bord de la rivière des Outaouais. Buffet de luxe, dont de délicieux macarons au foie gras, vin et champagne coulant à flot… On attrape un morceau au passage car il n’y aura pas forcément de repas ensuite pour nous, pauvres journalistes obligés de suivre M. Ayrault mais ensuite de courir écrire nos papiers ou de monter nos reportages télé ou radio pendant que les membres de la délégation mangent tranquillement… Nous fumes toutefois très bien traités par les accompagnateurs presse de la délégation, ayant toujours dans les salles de presse de bons buffets pour alimenter nos neurones.

photoavion Ayrault

Lire la Suite…

L’Orient à Toronto

Un hammam oriental, inspiré des Mille-et-une nuits ? C’est l’idée qu’a eue le Kempinski Hotel San Lawrenz de Toronto. Ouvert mi-octobre, son nouveau « spa » comporte un vrai hammam fait de marbre turc en son cœur. La salle Exfoliation prépare les clients aux traitements, par exemple avec une boue minérale en provenance du Maroc. Autour d’une piscine spécialement conçue pour l’hydrothérapie, on pratique rituels et soins orientaux. Le soin-signature est un rituel arabe, incluant hammam classique et massage personnalisé, avec bain de pieds relaxant et compresses chaudes, puis choix d’huiles parfumées pour le massage…

A tester lors d’un voyage d’affaires à Toronto peut-être ?

www.kempinski.com/gozo.

La Gay Pride à Toronto

C’est la première fois que je reçois un communiqué d’hôtel vantant une Gay Pride comme destination touristique au Canada. Le Royal York, de la chaîne Fairmont, vient de le faire en annonçant des tarifs spéciaux pour s’y loger durant les dix jours que durera l’événement, soit du 22 juin au 1er juillet. On attend, semble-t-il, pour la Parade gaie du 1er juillet, 1,2 million de spectateurs !!!

Le Fairmont Royal York est membre de Travel Gay Canada.

 www.pridetoronto.com

www.travelgaycanada.com.  

fairmont.com/royalyork

Toronto prend goût au vélo

Publié le 21 mars 2011

À première vue, Toronto ne semble pas aussi accueillant aux cyclistes que le sont Montréal ou Vancouver. Très étendue, bordée d’immenses autoroutes, avec un trafic routier intense, la ville n’est pas plus attrayante pour les amateurs de cyclotourisme que pour les Torontois eux-mêmes!  Lire la Suite…

Londres et Toronto unis pour dominer le secteur minier

Publié le 11 février 2011

Les Bourses de Londres et de Toronto (TMX) ont annoncé, mercredi 9 février, leur fusion et profiter de l’engouement planétaire pour les matières premières. La réaction du premier ministre canadien, Stephen Harper, n’a pas traîné. Il a immédiatement jugé « complexe » cette fusion par échange d’actions (pour 2,3 milliards d’euros) entre le London Stock Exchange (LSE) et l’opérateur canadien, qui regroupe les places de Toronto et Montréal, Bourse de croissance TSXV, Boston Options Exchange, Shortcan, Equicom et Natural Gas Exchange. Lire la Suite…

Les infos à la une

Des souliers verts !

Ils ont beau porté le nom d' »Empreinte », ces souliers pour hommes – ou chaussures comme disent plutôt les Français – ont justement une empreinte écologique minimale, estampillée du sceau du développement durable. L’entreprise familiale normande utilise des matières nobles et éco-responsables pour les fabriquer: semelle recyclée, cuir naturel tanné à l’aide de végétaux… « Nous pouvons tracer nos cuirs jusqu’à l’élevage », dit Anthony Le Bigot, à l’origine du projet (www.empreinte-shoes.fr).

Air Canada atterrira au centre-ville de Toronto le 1er mai

La compagnie a gagné son pari: faire la nique à Porter (pourtant propriétaire de l’aérogare City Centre Terminal sur Toronto Island) pour assurer des vols au départ de l’aéroport Billy Bishop, sur cette île à deux pas du centre-ville. A partir du 1er mai prochain, Air Canada assurera 15 vols quotidiens sans escale pour l’aéroport Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal.

Les infos à la une

L’Internaute Magazine décrypte le vocabulaire politique en France -« Je » est le mot favori
de Nicolas Sarkozy… étude de L’Internaute magazine

Air Canada devait atterrir et décoller au petit aéroport très pratique du centre-ville de Toronto à partir de février mais la compagnie n’est pas encore parvenue à s’entendre sur sa place dans le terminal…

La plupart des compagnies aériennes s’apprêtent, si elles ne l’ont pas encore fait, à augmenter la surcharge carburant qu’elles font payer à leurs clients, pour cause de nouvelles incertitudes sur le prix du pétrole brut.

Selon Greenpeace, la majorité des boîtes de thon vendues dans le commerce sont le résultat de méthodes de pêches intensives et destructives. L’organisme lance une campagne en faveur d’une pêche plus durable. Au banc des principaux accusés: les marques Sélection, Nos compliments, Le choix du Président, mais aussi Clover Leaf, Pastène, Unico, Rio…

Le Tout-Hollywood à Toronto

Publié le 12 Septembre 2010

Terre de tournages américains, la cité canadienne ouvre son 35e Festival international de cinéma. D epuis jeudi 9 septembre, le Tout-Hollywood s’est transporté dans l’Ontario, à l’occasion du 35e Festival international de cinéma de Toronto. Cette année, on pourra y croiser Clint Eastwood, Robert De Niro, Matt Damon, Nicole Kidman ou Robert Redford. Bon nombre d’entre eux connaissent la capitale économique du Canada pour y avoir déjà tourné. Car, au fil des ans, Toronto a gagné le sobriquet d’« Hollywood du Nord ». Quelques jours avant l’ouverture, sur la terrasse du quatorzième étage de l’Hôtel Fairmont Royal York, le chef David Garcelon présente son jardin et ses abeilles. (lire la suite)

%d blogueurs aiment cette page :