Archives de tags | Vallée bras-du-Nord

Été 2014 – les nouveautés au Québec – 1er volet

Les régions du Québec se préparent à une nouvelle saison touristique. Voici quelques nouveautés qui ont retenu mon attention.

RÉGION DE QUÉBEC
– Le look nouveau du Château Frontenac (chambres, restauration): http://www.youtube.com/watch?v=1b5xAvwexkw
– Une nouvelle via ferrata à la Vallée Bras-du-Nord (Portneuf), en plus d’une passerelle neuve, d’un camping rustique et de 20 km supplémentaires de sentiers (www.valleebrasdunord.com)
– Une grotte (celle de Saint-Casimir) à arpenter en visite guidée: un parcours de 3 h plutôt sportif. http://www.natureportneuf.com/default.asp?no=42

CHARLEVOIX
– Une mauvaise nouvelle: la fermeture totale pour un an du parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie pour travaux majeurs de barrage.
– De nouveaux chalets EXP pour deux personnes au parc national des Grands- Jardins
– Une randonnée champignons avec Aventure Laurentienne.
– L’Auberge Carpe Diem, à Baie-Saint-Paul, dans un ancien presbytère. Sentiers et restaurant sur place.

-l’Auberge de jeunesse de La Malbaie et son resto-pub, en plein coeur du village.
– L’Auberge La Fascine et son bistro culturel, à l’Isle-aux-Coudres.

LAVAL
– Un club de pagayeurs voit le jour au Parc de la Rivière-des-Mille-îles.

En ski-raquette dans les Laurentides

P1130218

Nouveauté dans le domaine de la « glisse », voici le ski-raquette qui devrait plaire aux amateurs de raquettes un peu lassés de descendre à pied de belles pentes de neige fraîche ! J’ai expérimenté la chose il y a quelques jours dans les Laurentides avec Marc-André Lebuis, guide-fondateur d’Eco Aventure Monde qui organise des sorties d’initiation hivernale aussi bien à la Forêt Montmorency que dans la Vallée Bras-du-Nord (région de Québec) et le parc régional Val David-Val Morin (Laurentides). J’ai bien aimé le concept qui fait gagner environ 30% de distance (ou de temps) par rapport à une sortie de raquettes. On peut emprunter des sentiers de raquettes (surtout en montée et sur le plat) mais pour les descentes, mieux vaut passer dans la poudreuse. C’est là que les choses peuvent se gâter si l’on n’est pas très bon dans le hors piste en général… mais on peut toujours descendre les pentes dans la neige folle en zigzaguant pour ne pas prendre trop de vitesse. Ceux qui savent faire du télémark (comme Marc-André sur la photo) goûtent davantage aux joies de la descente ! Selon lui, la technique s’apprendrait en une seule sortie de groupe…

Le ski-raquette a 125 à 145 cm de long, une bonne largeur et une fixation universelle avec ajustement facile. Une peau synthétique, facilitant la montée, est intégrée à la base du ski. Le modèle utilisé (HOK d’Altai Skis) est fabriqué par deux Québécois, dont un ancien de Karhu.

http://www.ecoaventuremonde.com

%d blogueurs aiment cette page :