Mauricie: Canot sur rail, canot sur eau

Publié le 28 août 2003

Dix heures du soir au milieu de nulle part. La pluie tombe doucement sur la tente et l’on entend quelques grenouilles qui croassent dans un étang proche. Le canot, lui, repose sur son lit de sable fin, entre deux plaques de mousse tendre, au bord de la rivière Batiscan. Nous sommes en Haute-Mauricie, à 170 kilomètres d’eau en amont du fleuve Saint-Laurent. (lire la suite)

Publicités

Étiquettes : ,

About Anne Pélouas

Journaliste-blogueuse au Canada, d'origine française, je suis correspondante du quotidien français Le Monde. J'écris aussi pour différentes publications québécoises et françaises, avec le tourisme, le plein air et la gastronomie pour sujets de prédilection. J'ai ouvert un second blogue en janvier 2016: Grouille pour pas qu'ça rouille. Spécial baby-boomers actifs !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :