Jobs d’été pour jeunes scientifiques en Arctique

Publié le 31 décembre 2011

Entre eux, ils s’appellent les lemmings, les limicoles, les renards, les oies, les limnos, les prédateurs aviaires… On dirait un camp scout avec ses noms de patrouilles, sauf que la quinzaine de jeunes Québécois, de 21 à 30 ans, qui ont passé plusieurs semaines cet été dans l’Arctique canadien, n’y étaient nullement en vacances. Ils travaillaient sur divers projets de recherche dirigés par des professeurs réputés. Nous avons en début d’été partagé durant quelques jours le quotidien de ces jeunes chercheurs enthousiastes: le temps de visiter leur «terrain de jeu» scientifique durant le court été arctique, une large vallée glaciaire adossée aux monts Byan Martin, partie de la Cordillère arctique, au sud-ouest de l’île Bylot. Article gratuit

Publicités

Étiquettes : , ,

About Anne Pélouas

Journaliste-blogueuse au Canada, d'origine française, je suis correspondante du quotidien français Le Monde. J'écris aussi pour différentes publications québécoises et françaises, avec le tourisme, le plein air et la gastronomie pour sujets de prédilection. J'ai ouvert un second blogue en janvier 2016: Grouille pour pas qu'ça rouille. Spécial baby-boomers actifs !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :