Les groupes français comptent jouer leur carte dans le Grand Nord du Québec

Publié le 13 septembre 2011

Le gouvernement de la Belle Province va développer les activités minières et énergétiques. Le ministre français de l’industrie, de l’énergie et de l’économie numérique, Eric Besson, veut profiter de l’appel aux investissements étrangers lancé en mai par le premier ministre québécois, Jean Charest, pour la mise en valeur de la zone septentrionale de la Belle Province. Le « Plan Nord » vise à développer un territoire de 1,2 million de kilomètres carrés (deux fois la France) peuplé de 120 000 habitants, dont un quart d’Indiens et d’Inuits. Il sera progressivement doté de 85 milliards de dollars canadiens (63 milliards d’euros) sur 25 ans. Article payant

Tags:, , ,

À propos de Anne Pélouas

Journaliste-blogueuse au Canada, d'origine française, je suis correspondante du quotidien français Le Monde. J'écris aussi pour différentes publications québécoises et françaises, avec le tourisme, le plein air et la gastronomie pour sujets de prédilection. J'ai ouvert un second blogue en janvier 2016: Grouille pour pas qu'ça rouille. Spécial baby-boomers actifs !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :