Du sirop d’érable à celui de merisier

Je ne l’ai pas encore goûté mais par esprit de contradiction, je devrais le faire bientôt, surtout en pleine saison de « gavage » au sirop d’érable dans les cabanes à sucre québécoises dont je n’apprécie guère le méchant côté commercial !

Ce nouveau produit québécois se nomme « sirop de merisier »…. ou de bouleau jaune, lui aussi très présent dans les forêts de la province. Il aurait un goût assez intense, à mi-chemin entre sirop d’érable et vinaigre balsamique, c’est dire. On l’utilise parcimonieusement en ajout aux vinaigrettes et sauces, en réduction sur des fruits de mer, voire en dessert dans une crème brûlée par exemple ! L’Érablière Escuminac, de Sainte-Rita (Bas-Saint-Laurent),  a lancé ce produit bio bien original.

Pour les points de vente et des recettes, on passe par le site http://www.escuminac.com.

Publicités

Étiquettes : , , , , , , , , ,

About Anne Pélouas

Journaliste-blogueuse au Canada, d'origine française, je suis correspondante du quotidien français Le Monde. J'écris aussi pour différentes publications québécoises et françaises, avec le tourisme, le plein air et la gastronomie pour sujets de prédilection. J'ai ouvert un second blogue en janvier 2016: Grouille pour pas qu'ça rouille. Spécial baby-boomers actifs !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :