Tag Archive | Estrie

Nouveautés hivernales au Québec

En ski de fond dans le Parc Forillon

En ski de fond dans le Parc Forillon

 En Gaspésie

Cet hiver, le parc Forillon sera fermé, sans doute pour cause de compressions budgétaires fédérales… Il faudra aimer la raquette ou le ski nordique pour profiter des pistes non tracées du parc, qui est pourtant magnifique en hiver, comme j’ai pu le constater en février dernier, lors d’une étape de la Traversée de la Gaspésie en ski de fond.

 En Montérégie

Plusieurs fois repoussée, l’ouverture d’Oasis Surf, un parc d’attractions intérieur où le surf sera à l’honneur, devrait se faire au printemps prochain !

Dans les Laurentides

Les hébergements dans les arbres ont décidément la cote. A Nominingue, dans les Hautes Laurentides, Les Toits du monde proposent de dormir sur quatre saisons dans des cabanes perchées.

A Laval

J’ai moins la dent sucrée que la bouche gourmande salée mais j’ai craqué récemment pour les petites truffes à la pâte de noix de Tessier Lavigne.

Dans Lanaudière

L’Auberge Matawinie, à Saint-Michel-des-Saints, a fait peau neuve après d’importants travaux intérieurs. Aux fourneaux, Emmanuel R. Desjardins, qui a fait ses armes au restaurant L’Eau à la bouche, avec sa mère Anne Desjardins. L’auberge rouvre le 1er décembre et sera très orientée familles et groupes, avec une formule « tout inclus ». www.matawinie.com

L’homme fort ? A Saint-Jean-de-Matha, où se trouve déjà le Musée Louis-Cyr, on restaure la Maison Louis-Cyr, celle-là même où vécut l’homme qui fut un temps le plus fort au monde. Ouverture prévue l’été prochain.

Publicités

Dernière balade « hivernale » en Estrie – deuxième arrêt

De retour du Mont-Mégantic, j’ai fait arrêt à Sutton pour une sortie de ski de fond. Belle surprise que de découvrir la nouvelle auberge D & K, style Nouvelle-Angleterre, qui trône en plein coeur du charmant village. Les quatre proprios en deux couples d’amis sont des fans finis de la populaire série télé Les Arpents verts, d’où ce nom sibyllin qui évoque les familles Douglas et Kimball, personnages principaux de la télésérie. La comparaison s’arrête là. L’hôtel-resto a un style résolument contemporain même s’il occupe les lieux d’un ancien magasin général, au bord de la rivière Sutton. On adore ses huit chambres chaleureuses où les matériaux bruts sont mis en valeur (tout comme au restaurant du rez-de-chaussée). Une mezzanine et l’on accueille deux enfants ou deux adultes de plus dans la chambre. Ici, on a songé à la clientèle familiale mais aussi aux cyclistes qui pédalent souvent en groupe masculin ou féminin et qui ne veulent pas toujours partager un lit double ! Dans ces chambres, on a le choix avec quatre beaux lits simples qui se transforment à la demande en deux lits King et inversement ! Au restaurant, cuisine bistro avec plats irréprochables et copieux petits déjeuners ! Voilà une très bonne adresse à prix honnêtes pour les Cantons de l’est.

J’ai aussi visité Sutton-en-haut, le centre de ski de fond et de raquette local, géré désormais par une coopérative de solidarité, sans toutefois pouvoir tester ses pistes pour cause de pluie battante ! Il faudra y revenir l’hiver prochain… J’en ai profité pour fouiner dans les boutiques de Sutton et ai bien aimé Vert Partout, au 22-1, rue Principale Nord. On y trouve toutes sortes d’objets écolos, recyclés, récupérés, transformés… De quoi patienter en attendant l’heure du lunch au Cafetier, café de village bien sympathique, avec grandes tables à partager avec de parfaits inconnus, des soupes, salades et sandwichs maison aussi bons qu’originaux. Excellent café de surcroît ! Au 9, rue Principale Nord.

www.aubergedk.com

www.arbresutton.com

Futur circuit rando-raquette au Parc du Mont-Mégantic

J’ai appris lors de ma dernière visite dans ce parc de l’Estrie, à la mi-mars, que la Sepaq projetait sérieusement de relier les deux secteurs du Mont Saint-Joseph et de Franceville via un sentier de randonnée pédestre et de raquette. On pouvait déjà suivre la ligne des crêtes du sommet du mont Saint-Joseph au mont Victoria, avec belvédère en prime. Depuis cet automne, on peut aussi grimper au pic de l’Aurore par le sentier des Cimes, dans le secteur de Franceville. Reste à compléter un sentier qui relierait ce pic au mont Victoria. On aurait ainsi un très beau sentier – pour une bonne journée de marche – avec vue superbe des deux côtés des crêtes, lesquelles ont un relief en forme de fer à cheval. Le parc envisage la mise en place d’une navette pour éviter un aller-retour. Ouverture envisagée dès l’hiver prochain. www.parcsquebec.com

Dernière balade « hivernale » en Estrie – premier arrêt

A la recherche de la neige (presque) perdue pour compléter quelques sujets « hiver » pour Géo Plein Air, je suis partie mi-mars faire une courte tournée en Estrie.

J’ai découvert à cette occasion le fabuleux sentier des Cimes du parc national du mont Mégantic et dormi au sympathique nouveau refuge Polaris du même parc (récit à lire l’hiver prochain dans Géo Plein Air). www.parcsquebec.com.

En sortant à Notre-Dame-des Bois, il faut faire arrêt au Magasin général des Cantons. Décor intérieur: de la brocante, des livres et des antiquités mais aussi une boutique de confitures, ketchup… maison (marque Mansardises) et un café-casse-croûte offrant de bons produits faits maison: pizzas, sandwiches, soupes, salades et… délicieux desserts, en plus de « vrais » cafés ! Michel Pilon, le proprio des lieux, a remis en état cet ancien magasin général presque dela cave au grenier… Il en est à l’étage avec trois belles chambres à offrir en gîte. Et a en tête d’ouvrir bientôt un petit musée du patrimoine ! On aime son dynamisme dans une région qui en a bien besoin… (www.aumagasingeneral.ca)

La photo de la semaine

Coup de coeur de fin d’hiver: le sentier des Cimes du parc du Mont Mégantic, en Estrie. Ce nouveau sentier de raquettes du secteur de Franceville… a plutôt été emprunté à pied en ce printemps hâtif !

%d blogueurs aiment cette page :