Le Canada cherche de nouvelles voies d’obtention d’isotropes médicaux

Publié le 9 février 2011

La défaillance du premier producteur mondial avait entraîné en 2009 et 2010 une pénurie qui pourrait se reproduire. Le monde médical vit une période d’accalmie en matière d’approvisionnement en isotopes médicaux. Le technétium 99m (99mTc), utilisé pour les diagnostics par imagerie et les traitements de cancers ou de maladies cardiaques, est employé chaque année dans environ 35 millions d’examens. Mais une épée de Damoclès plane toujours sur les capacités mondiales de production, suspendues à des incertitudes technologiques. Article payant

Étiquettes : , , ,

About Anne Pélouas

Journaliste-blogueuse au Canada, d'origine française, je suis correspondante du quotidien français Le Monde. J'écris aussi pour différentes publications québécoises et françaises, avec le tourisme, le plein air et la gastronomie pour sujets de prédilection. J'ai ouvert un second blogue en janvier 2016: Grouille pour pas qu'ça rouille. Spécial baby-boomers actifs !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :