Archives de tags | course

Tremblant gourmand pour «foodies» actifs

Texte publié sur le Huffington Post Québec le 14 septembre 2015

Manger, boire, bouger? Pourquoi choisir quand on peut lier activités physiques (plus ou moins modérées) et expériences épicuriennes? La deuxième édition de l’événement Tremblant Gourmand bat son plein depuis samedi dernier dans la station des Laurentides et le beau temps chaud attendu pour cette semaine devrait inciter tous ceux qui le peuvent à faire l’école buissonnière pour y participer… Aux autres, on suggère de ne pas rater l’apothéose des réjouissances, le week-end des 19 et 20 septembre.

Pour profiter de la plupart des activités, ainsi que de rabais dans les boutiques et restaurants du village piétonnier, le mieux est d’opter pour un «passeport», vendu au coût de 30 dollars.

 ON MANGE!

Les «foodies» sont gâtés : la Foire des artisans les accueille le week-end au bas du village, sur la place des Voyageurs, avec des kiosques de dégustations variées: pains, produits à l’érable, champignons sauvages… La Place Saint-Bernard, en haut du village, est toutefois le centre névralgique du festival, en semaine comme le week-end. On navigue ici aussi de kiosque en kiosque pour goûter un morceau de La Vlimeuse, tout nouveau fromage à pâte molle et croute lavée de la Fromagerie Mont-Tremblant, une cuillérée de miel grand cru du producteur de Mont-Laurier Miels d’Anicet, un verre de cidre de glace ou quelques bières de microbrasseries.

Les restaurateurs du village ne sont pas en reste. Tous affichent des rabais sur leurs menus, certains plats ou boissons, pour les possesseurs du passeport Tremblant gourmand.

Lire la Suite…

La coop de plein air MEC en mode urbain

Je ne sais pas si c’est une bonne ou une mauvaise nouvelle que d’apprendre que la tendance chez les clients canadiens de Mountain Equipment Coop font moins d’activités physiques « de grande nature » mais en font davantage en ville !

D’où une nouvelle vision stratégique pour MEC et ses magasins qui veulent « évoluer » avec leurs membres, en proposant – comme bien d’autres – davantage de prêt-à-porter urbains. Et en ouvrant une nouvelle boutique sur la rue Saint-Denis, à Montréal, résolument dans cet axe stratégique.

MEC va aussi miser davantage sur les vêtements pour la course à pied, le vélo et le yoga, qui semblent constituer les activités les plus à la mode.

Jean-Yves Cloutier, entraîneur de course à pied et auteur, a profité de l’inauguration du magasin la semaine dernière pour faire un point sur l’engouement des gens pour la course. Au Marathon de Montréal, par exemple, tout juste couru ce dimanche, on affichait complet avec 27.000 participants. La mode, a-t-il dit, est au coureur récréatif et moins au coureur d’élite comme auparavant…

A la boutique du Plateau, MEC propose principalement des vêtements mais on pourra aussi commander de tout via son catalogue électronique et se faire livrer en une heure à la boutique, que ce soit une tente ou des bottes de randonnée à essayer… On promet aussi des conférences, ateliers et sorties dont le programme figurera bientôt sur un micro-site de la boutique « urbaine ». Les grands manitous de MEC se donnent deux ans pour tester la nouvelle formule de ce magasin.

http://www.mec.ca

Nouvelle boutique au 4394, rue Saint-Denis à Montréal

%d blogueurs aiment cette page :