Archives de tags | hiver

Dans le Grand Nord, on prend son envol en paraski

Article publié sur le monde.fr le 18 juillet 2014

Au nord du 60e parallèle, dans l’immense baie Wakeham encadrée de montagnes enneigées, des points colorés tournoient au-dessus de la surface gelée. Les voiles de paraski vont et viennent au gré du vent et de ceux qui les dirigent sous un ciel bleu azur, à deux pas du village de Kangiqsujuaq, un ancien poste de traite de la fourrure, dans cette baie du Grand Nord ouverte sur le détroit d’Hudson. Même par – 30 °C, les paraskieurs s’amusent à faire virevolter leurs voiles, à changer de cap, à jouer à saute-mouton sur de petits monticules de neige ou à filer au loin. Mais le paraski est plus qu’une activité sportive et récréative.

[Lire la suite…]

 

 

Publicité

De retour de Charlevoix

Ce week-end, il faisait un froid de canard dans la belle région de Charlevoix mais la neige fraîche était belle et le fleuve glacé magnifique. Deux activités originales ont marqué ce saut de puce.

Je vous recommande fortement par beau temps hivernal une envolée au-dessus de Baie-Saint-Paul ou des montagnes de l’arrière-pays. Héli-Charlevoix propose de courts séjours dans les airs dont vous vous souviendrez longtemps ! Le petit hélico a survolé dans notre cas la sinueuse rivière du Gouffre avant de foncer vers la baie de Baie-Saint-Paul et de filer ensuite vers l’est, sur les hauteurs de la côte. Aux Éboulements, il a piqué vers les montagnes, au-dessus de forêts et de champs enneigés avant de rentrer à sa base en bordure de la 138. Un moment de grâce !

www.heli-charlevoix.com

Le lendemain, j’ai passé avec succès l’épreuve de la descente en luge sur 7,5 km à la station Le Massif. Froid mordant, soleil éclatant: nous avons marché en raquette sur les hauteurs avant de rejoindre un joli refuge tout neuf. De là, le groupe de 15 a été initié au maniement des traîneaux – tout en bois, fabriqués par un Autrichien de Wendake – avant de nous élancer sur la piste. Large comme une autoroute mais avec de bons virages qu’il faut négocier en jouant de la jambe, du bras et du corps tout entier. Sinon, on part vite dans le décor de neige sur les côtés de la piste. Arrêt au deuxième refuge pour une soupe réconfortante avant de compléter la deuxième section de la piste. Trop courte ! On finit en gondole ce périple d’une demie-journée des plus agréables en compagnie de guides hors-pairs !

www.lemassif.com

A lire, sur le Réseau de veille en tourisme (Québec)

Portrait du tourisme hivernal au Québec

Le Québec et l’hiver, voilà deux termes indissociables. Environ 20% des visites touristiques se déroulent pendant le 1er trimestre de l’année, soit de janvier à mars, comparativement à 36% pour le trimestre d’été, soit de juillet à septembre. Pendant la saison froide, près de 4 voyageurs sur 10 en provenance d’outre-mer sont français. Que font les touristes au Québec en hiver? Où vont-ils? Sont-ils plus ou moins nombreux qu’avant? Tour d’horizon de la fréquentation touristique au Québec en hiver.

Lire la suite sur le Réseau de veille en tourisme 

Les petits secrets des Laurentides

Publié le 17 mars 2010

L’hiver tire peut-être à sa fin, mais les chutes de neige tardives pourraient bien prolonger le plaisir d’aller jouer dehors et offrir l’occasion de découvrir des lieux de détente situés dans la grande région des Laurentides, qui commence aux portes de l’île de Montréal et finit à la frontière abitibienne. Voici quelques suggestions d’activités à y pratiquer en cette fin d’hiver. (lire la suite)

Les parcs du Québec en hiver

Publié le 1er décembre 2009

Les parcs nationaux du Québec regorgent d’activités de plein air dont on peut profiter seul, en couple, en famille ou entre amis, avec un bon choix d’hébergements sur place. Tour de piste sur plus de 30 000 km carré  en quinze étapes et autant de parcs ouverts durant la saison froide afin d’établir votre itinéraire hivernal, avec quelques suggestions de Découvertes. (lire la suite)

%d blogueurs aiment cette page :