Saint-Émilion

P1130675De ce village médiéval, situé au cœur d’un des vignobles les plus réputés d’Aquitaine, je gardais un vague souvenir de site au charme suranné sans avoir trop envie de le revoir mais le charme a opéré de nouveau lors d’une visite guidée effectuée en marge de l’inauguration à Bordeaux du Cyrano de Bergerac, navire de la compagnie CroisiEurope, il y a quelques jours.

J’ai aimé marcher sur les pavés mouillés de la cité et visiter sa  Collégiale du 12ème siècle. L’église mi-romane, mi-gothique à un joli cloître donnant sur le clocher gothique de l’église monolithe voisine. Curieuse, d’ailleurs, cette église qui ne semble n’avoir qu’un gros clocher. De la terrasse surplombant la basse ville et la bucolique vallée de la Dordogne, on ne voit pas ce qu’elle cache. Il faut descendre par la typique rue de la Cadène, avec son arcade ogivale gothique, qui constituait au Moyen Âge l’unique porte de l’enceinte fortifiée pour se retrouver en contrebas du clocher sur la place du marché. Quelques pas et nous pénétrons dans la pierre… Noir presque total pour déambuler sur un sol en terre battu dans ce qui fut une véritable église souterraine. Le clocher, explique le guide, servait de point de repère pour les pèlerins en route sur le chemin de Compostelle tandis que l’église sous terre a littéralement été creusée de l’intérieur dans le roc. C’est Pierre de Castillon, de retour de croisade, qui en commanda la construction, laquelle dura dix ans ! De retour de Jérusalem, le croisé se serait inspiré de son passage en Cappadoce turque pour la concevoir. Elle a des allures de cathédrale austère avec des salles très hautes de plafond. L’originale visite ne peut se faire qu’avec un guide, pour 7 euros. En sortant, ne manquez pas d’acheter du vin et-ou des macarons, une spécialité de la place !

P1130674P1130673P1130678

Publicités

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , ,

About Anne Pélouas

Journaliste-blogueuse au Canada, d'origine française, je suis correspondante du quotidien français Le Monde. J'écris aussi pour différentes publications québécoises et françaises, avec le tourisme, le plein air et la gastronomie pour sujets de prédilection. J'ai ouvert un second blogue en janvier 2016: Grouille pour pas qu'ça rouille. Spécial baby-boomers actifs !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :