Retour aux Sources… de Caudalie

 

J’avais visité et séjourné aux Sources de Caudalie, à Martillac, près de Bordeaux, il y a plus de deux ans. J’avais adoré le Château Smith Haut Laffite planté dans son décor de vignes et  la gentillesse de Florence et Daniel Cathiard, ex-champions de ski alpin tous les deux, reconvertis en vignerons. Leurs filles Mathilde et Alice ont créé pour leur part et respectivement la marque Caudalie de produits de beauté et de soins à base de sous-produits de la vigne, ainsi qu’un fabuleux spa de vinothérapie, adjacent à un hôtel de charme,  boutique-hôtel de campagne, membre du réseau des Small Luxury Hotels.

Je viens de revisiter le site, tout en bâtiments « régionaux », répliques de maisons landaises, d’une bastide en pierre de taille d’Aquitaine, près d’un bassin et de son île aux Oiseaux, avec sa propre réplique de cabane sur pilotis d’Arcachon. Cette « suite (à plus de 750 euros la nuit) vient tout juste d’être redécorée intérieurement par l’étoile montante de la haute couture parisienne, Maxime Simoens. J’ai bien aimé ses papiers peints,  mixte de blanc et de bleu, en rayures inégales, style codes-barres (logo de sa marque) et le beau sol en ardoise de la salle de bains. Le directeur m’a appris qu’en plus d’avoir racheté une belle « chartreuse » dans la région, le Château Le Thil, avec ajout de 9 chambres, de quatre salles de réception, dans un parc classé, à 1,5 km des Sources de Caudalie, les propriétaires ont entamé un agrandissement sur le site même de Martillac: avec 15 chambres supplémentaires dans un nouveau bâtiment, un troisième restaurant et une cave à vin digne de ce nom. Ouverture prévue en juin 2014. Le nouveau restaurant sera un nouveau concept de « cave à manger », à la fois bar à vin et bar à tapas, avec une épicerie fine. On y trouvera sûrement cette  « fleur de sel de Merlot » qui figure au rang des créations récentes des Sources de Caudalie.

J’ai eu pour cette seconde visite un coup de coeur pour la salle de dégustation actuelle, carrée, à l’étage d’un des bâtiments, avec vue à 360 degrés sur la campagne environnante. Et pour le chef Nicolas Masse, depuis 4 ans à la tête du restaurant étoilée Michelin La Grand Vigne. J’ai participé avec lui à un cours de cuisine printanière sur le thème « fleurs, fruits et légumes ». Nous y avons concocté en groupe une salade croquante vitaminée avec de petits légumes en julienne dans une feuille de riz, accompagnée de gambas grillés et fraise, puis du merlu enrobé dans une fleur de courgette avec asperges vertes rôties, courgettes et sabayon à l’orange. Moi qui fuyait devant toute recette avec sabayon, croyant que c’était trop difficile à faire, j’en suis ressortie avec l’avis contraire ! Puis le groupe est passé à table, pour déguster ces dits plats, avec un accord mets et vins parfait. Superbe journée !

www.sources-caudalie.com

P1130755P1130751P1130786P1130770P1130823

 

Publicités

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , ,

About Anne Pélouas

Journaliste-blogueuse au Canada, d'origine française, je suis correspondante du quotidien français Le Monde. J'écris aussi pour différentes publications québécoises et françaises, avec le tourisme, le plein air et la gastronomie pour sujets de prédilection. J'ai ouvert un second blogue en janvier 2016: Grouille pour pas qu'ça rouille. Spécial baby-boomers actifs !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :